Organisation des trois dictées : consignes

1. Catégories et horaires

CatégorieÂgeDictéeHoraire
Cadetsde 12 à 14 ans y comprisdictée de quelques lignesde 11 à 12 heures
Juniorsde 15 à 18 ans y comprisdictée d'une dizaine de lignesde 11 à 12 heures
Adultesà partir de 19 ansdictée d'une vingtaine de lignesde 11 à 13 heures

2. Objectif : écrire une dictée sans erreur orthographique

Des variantes sont admises par le jury.

Primo, sont admises les variantes que constituent les rectifications de l’orthographe publiées au Journal officiel de la République française, le 6 décembre 1990, et recommandées par l’Académie française.

Secundo, après analyse et vérification par le jury, sont admises certaines variantes, d’accord ou autres, introduites dans la dictée par les candidats. Ces variantes doivent être conciliables avec le sens général du texte et ne pas créer d’incompatibilité avec des éléments grammaticaux (tels que les déterminants possessifs) ou lexicaux (homonymes, par exemple).

Tertio, exceptionnellement, il arrive que le jury s’accorde pour neutraliser une difficulté orthographique, laquelle n’est plus prise en considération lors de la correction des dictées.

Le candidat qui écrit une dictée sans erreur orthographique est proclamé lauréat. Il obtient la précieuse Carte de lauréat des Championnats d’orthographe.

3. Matériel

Au moment de la dictée, chaque candidat reçoit :

  • une fiche d’identité à remplir ;
  • une feuille de papier ministre sur laquelle il écrit directement et lisiblement la dictée, en évitant de couper les mots ;
  • une feuille de brouillon.

Chaque candidat apporte de quoi écrire.

Avant la dictée, il ferme son portable, sa tablette ou tout autre appareil électronique.

4. Dictées rendues anonymes

Avant d’écrire la dictée, chaque candidat remplit une fiche d’identité. Il la glisse dans l’enveloppe attachée en haut du papier ministre. Il clôt l’enveloppe en collant le volet arrière.

Ainsi les correcteurs corrigent-ils des dictées anonymes. À l’issue de la correction, seules seront ouvertes les enveloppes des candidats devenus lauréats. Dès le lendemain, leurs noms se trouveront sur le site des Championnats d’orthographe. Voir le point 7. Les autres enveloppes resteront closes. Ces dernières enveloppes et leurs dictées seront détruites.

5. La dictée proprement dite

Le candidat entend trois fois la dictée.

  • D’abord, la lecture du texte en continu, avec les liaisons appropriées, en donne le sens.
  • Ensuite, la dictée proprement dite se fait lentement, mot par mot ou groupe de mots par groupe de mots. Le lecteur donne les signes de ponctuation et épelle les noms propres peu courants. Pendant la correction, le titre de la dictée (qui n’appartient pas à l’auteur), la ponctuation et les noms propres peu courants ne sont pas pris en compte. L’accentuation des initiales majuscules est recommandée. Son absence n’est pas sanctionnée.
  • Enfin, la relecture du texte en continu, avec les liaisons appropriées, clôt l’épreuve.
  • La relecture individuelle se poursuit pendant dix minutes. Les candidats qui le souhaitent remettent leur dictée, quittent la salle dans le calme et reçoivent le texte de l’auteur. Ceux qui restent peuvent poser des questions de compréhension orale ou poursuivre leur relecture jusqu’à 13 heures, au plus tard.

6. Correction

Chaque dictée est corrigée deux fois, par des correcteurs différents. Le premier correcteur corrige en rouge, le deuxième, en vert. Ils concluent par un « oui » en faveur du candidat qui est proclamé lauréat ou par un « non ».

Lorsqu’une dictée ne contient qu’une seule et même erreur relevée par les deux correcteurs, elle est revue une troisième fois. La forme mise en cause est soumise à l’analyse et à la délibération du jury. Il arrive qu’elle puisse être considérée comme une variante et qu’elle soit admise. Le candidat est proclamé lauréat. Sinon, la dictée est éliminée.

7. Noms des lauréats

Le lendemain des Championnats, les noms des lauréats, cadets, juniors et adultes, se trouvent sur le site www.championnats-orthographe.be.

8. Prix

Chaque lauréat reçoit la précieuse Carte de lauréat des Championnats d’orthographe, recherchée sur le marché de l’emploi, et le correcteur d’orthographe et de grammaire Cordial Référence (valeur : 99 euros) ou un chèque-cadeau.

9. Recueil de dictées des Championnats d’orthographe

Écrire sans faute. Dictées lues, commentées et corrigées par Michèle Lenoble-Pinson (De Boeck Supérieur, Louvain-la-Neuve, 3e édition, 2017, 205 pp. – 19,50 euros).

  • 33 dictées provenant de 23 écrivains belges contemporains ;
  • commentaires lexicaux et grammaticaux fondés sur les erreurs commises par les candidats ;
  • version audio des dictées, téléchargeable gratuitement, pour s’entraîner en toute autonomie.